17 Fév 2019

Millencolin : SOS (2019)

Album : SOS

Style musical : Punk

Compagnie : Epitaph Records

NOTE : 8/10

C’est le 15 février que paraissait le 9e album du groupe punk Millencolin, intitulé SOS. Après avoir titillé les fans avec les singles SOS, Nothing et Sour Days, les suédois offrent un album ayant de quoi les contenter. Avec près de 30 ans de carrière, ce 9e album confirme le statut de vétéran du punk de Millencolin.

Le groupe, qui s’est fait connaître principalement avec l’album Pennybrige Pioneers en 2000 et les succès Fox, No Cigar ou Penguins & Polarbears, utilise la même recette à succès avec ce 9e album. Refrains accrocheurs, guitare agressive, sens de l’humour sous-jacent… tout y est. La voix unique de Nikola Sarcevic et la guitare font en sorte qu’on reconnaît dès les premières secondes le style de Millencolin. SOS fait suite à leur dernier album, True Brew, paru en 2015. Sans être le groupe le plus prolifique de tous les temps, Millencolin produit du nouveau matériel avec une certaine régularité.

La pièce titre de l’album prépare l’auditeur aux 35 minutes qui suivront. 12 titres équilibrés pour une écoute agréable. Avec moins de 3 minutes en moyenne par titre, on s’en tient à une formule typique pour ce genre musical. Le rythme descend légèrement avec Sour Days ou peut-être Trumpets & Poutine, mais sinon l’intensité est élevée tout au long de l’album. Le travail d’équipe de Sarcevic, des guitaristes Mathias Färm et Erik Ohlsson, et du batteur Fredrik Larzon rappelle les premières années du groupe et crée un tout très cohérent.

Après plusieurs écoutes, quoique toutes les pistes de l’album soient intéressantes, la première moitié de SOS se distingue particulièrement. La seconde moitié semble perdre un peu de souffle, mais il s’agit ici d’une question de préférence. Les 6 premiers titres sont accrocheurs à souhait, et les mélodies restent en tête. Même si nous n’assisterons pas à un nouveau No Cigar où simplement les premières notes évoquent pour plusieurs des souvenirs bien précis d’adolescence, SOS, For Yesterday, Nothing, Sour Days, Yanny & Laurel et Reach You composent la première moitié très efficace de l’album.

Si ce ne sera pas LE meilleur album du groupe, il se distinguera tout de même parmi leurs meilleurs. Il s’agit d’un retour aux sources et au style qui a su plaire aux fans à travers le globe. Le groupe est présentement en tournée pour souligner la parution de leur dernier opus, sans toutefois qu’aucune date n’ait été annoncée pour le Québec ou même l’Amérique du Nord. Millencolin parcourra l’Australie au mois de mars, puis quelques dates en Europe aux mois d’avril et mai. Le groupe affectionne les festivals, alors croisons les doigts pour une visite près de chez nous à l’été!

Lu 3815 fois Dernière modification le dimanche, 17 février 2019 18:41
Évaluer cet élément
(4 Votes)