31 Mai 2019

As I Lay Dying : « Misery Evolving », un portrait du retour de Tim Lambesis

Le documentaire « Misery Evolving », publié ce mercredi par l’organisme HeartSupport, souligne le retour du groupe As I Lay Dying, après que le chanteur principal du groupe, Tim Lambesis, ait purgé une peine de deux ans de prison pour avoir demandé l'assassinat de son épouse.

D’une durée 15 minutes, le documentaire présente un message qui explique en quoi le chanteur de metalcore et son groupe ont fait preuve de résilience après avoir confronté les épreuves des dernières années.

HeartSupport, œuvre de bienfaisance crée par le chanteur principal d’August Burns Red, Jake Luhrs, a expliqué sa décision de raconter l'histoire de As I Lay Dying dans un court message publié sur le site Web de l'organisme à but non lucratif en ligne. « Dans les romans et les films, nous aimons les récits de rédemption. Nous adorons les histoires où nos héros échouent pour devenir plus forts. Cependant, dans la vie réelle, nous trouvons ce concept difficile. À notre époque numérique, nous pouvons défendre la honte et le jugement, mais pourtant, à la base, tous les gens voulaient être aimés et nous demandaient de croire qu’ils pouvaient changer. »

Le message poursuit : « Chez HeartSupport, lorsqu'un individu échoue, lutte contre la dépendance, cède à la haine, rechute, mais choisit finalement de changer, c'est ce que nous appelons la croissance post-traumatique. Il existe une ligne de démarcation nette entre ceux qui disent vouloir changer et ceux qui y font activement quelque chose. Dans l'histoire de As I Lay Dying, nous voyons un groupe d'hommes embrasser le changement, se dresser contre leur passé et créer des vagues de croissance tout en aidant les autres. Leur progrès est au cœur de ce que HeartSupport représente. Nous continuons de croire que tout le monde peut devenir plus, et à cette fin, nous sommes aux côtés des hommes et des femmes qui décident de le faire. »

Le groupe As I Lay Dying a également commenté la sortie de la vidéo sur les réseaux sociaux: « Dans l’esprit du mois de la sensibilisation à la santé mentale, une période consacrée à la sensibilisation et aux ressources pour les personnes souffrant de toutes les formes de maladie mentale, nous avons créé un partenariat avec HeartSupport, qui nous permet de partager une vidéo expliquant plus en détail le côté personnel de nos expériences au fil des ans. Nous voulions partager cette partie de notre histoire exclusivement par le biais d'un moyen existant de fournir un soutien émotionnel à quiconque est confronté à des troubles intérieurs, que ce soit avec toxicomanie ou avec des idées suicidaires la dépression ou les abus, nous croyons en la communauté qu’ils ont créée pour entrer en contact avec ceux qui ont besoin de rétablissement ou de guérison. »

« A travers cette vidéo, notre objectif est de partager nos expériences afin que les autres qui traversent des périodes difficiles sachent que de l'aide est disponible, même si l’on se sent désespéré et seul. La guérison peut être un voyage long et indéfini. C'est un processus que nous suivons continuellement de manière proactive. Notre passé nous a montré que laisser les troubles émotionnels et mentaux sans conséquences était dévastateur. Notre espoir est de souligner l’importance de rechercher activement de l’aide, de diriger le trafic sur une ressource et d’encourager tous ceux qui savent qu’ils en ont besoin à faire le premier pas. »

En mai 2014, Tim Lambesis a été condamné à six ans de prison, après avoir plaidé coupable d'avoir payé 1 000 $ un officier de police de San Diego se faisant passer pour un tueur à la sauvette pour tuer sa femme. Environ deux ans et demi plus tard, en décembre 2016, il a été renvoyé d'un établissement de détention en Californie et a été transféré à la Division des opérations de libération conditionnelle pour adultes.

En juin 2018, As I Lay Dying a joué son premier spectacle en cinq ans avec Tim Lambesis et a publié un nouveau single, « My Own Grave ». Le chanteur a également avoué ses crimes dans de longues excuses sur la page Facebook du groupe après sa libération.

En novembre, une première tournée américaine s’achève pour le groupe en cinq ans et prévoit poursuivre cette lancée avec une série de concerts en Europe prochainement. Un autre single, « Redefined », a également été publié en avril dernier.

Le retour de As I Lay Dying a suscité quelques interrogations, notamment depuis que le guitariste Nick Hipa a catégoriquement dénoncé le leader du groupe, considéré comme un « narcissique sociopathe ayant absolument besoin de rééducation » dans un article publié dans les médias sociaux en 2014.

 

Lu 1731 fois Dernière modification le vendredi, 31 mai 2019 04:50
Évaluer cet élément
(0 Votes)