13 Avr 2019

The Tea Party : Compte-rendu et photos du spectacle de Montréal (2019) Spécial

Le groupe rock canadien The Tea Party était de passage à Montréal au MTelus dans le cadre de leur tournée Black River. Ayant connu le succès au début des années 90, le public montréalais représentait bien cette tranche d’âge d’amateurs de rock ayant vieillis en même temps que son chanteur Jeff Martin. Le MTelus était rempli à ras-bord, et si Martin a déclaré en blague en début de soirée que l’on pourrait renommer la salle en « Temple de The Tea Party », les fans l’ont pris au sérieux. L’ambiance était présente pour ce spectacle de qualité.

Le groupe originaire de Manitoba The Proud Sons a ouvert la soirée devant une salle déjà très bien remplie. Avec un rock à saveur légèrement country, le groupe a donné une performance énergique et intéressante. N’ayant qu’un EP de 4 titres à leur actif, le groupe a interprété 6 pièces, dont une reprise bien exécutée de Don’t Let Me Down, succès des Beatles. Le public a bien apprécié leur talent et de bons applaudissements les ont escortés hors de scène.

Vers 21h, lorsque The Tea Party est monté sur scène, l’énergie était palpable dans la salle. Même si vous n’êtes pas un grand fan du groupe, il aurait été dur de rester de glace devant l’engouement et l’enthousiasme qui régnait. Jeff Martin, Jeff Burrows et Stuart Chatwood monteront sur scène sous des cris puissants, pour tout de suite entamer Writing’s On The Wall. Après cette première pièce, Martin s’interrompt pour nous dire à quel point le groupe avait hâte de se retrouver à Montréal. Il faut dire que depuis le début de leur carrière, Montréal représente un nombre important de fans de The Tea Party.

Le groupe présente un bel éventail des titres les plus populaires de leur arsenal, et ne se contente pas de répliquer les versions album de leurs pièces. Nous aurons droit à de multiples chansons qui se transformeront en d’autres chansons connues, des bouts instrumentaux, un solo de guitare avec un archet de violon… beaucoup de matériel. À ce niveau, The Tea Party est extrêmement intéressant à voir en spectacle, car l’expérience est définitivement rehaussée. Parmi les reprises, on pourra entendre des extraits de Kashmir de Led Zeppelin, With or Without You de U2 ou encore Sober de Tool.

En première moitié de spectacle, The Tea Party a entre autres offert aux spectateurs The Bazaar, Way Way Down (un nouveau titre), Psychopomp, Fire In My Head, Correspondences. Rappelant que le groupe célébrera ses 30 ans dans quelques mois, le chanteur est fort sympathique et n’hésite pas à parler à la foule montréalaise et à blaguer. Martin, Burrows et Chatwood sont à l’aise comme s’ils étaient dans leur salon, et le public ressent cette aisance. On aura également eu le plaisir d’entendre Save Me, Heaven Coming Down, The Ocean At The End, Black River, et Temptation. C’est sur ce succès de 1997 qu’ils termineront le spectacle.

La soirée n’était pas finie pour autant, et devant les cris et applaudissement acharnés, The Tea Party remontera sur scène pour un rappel, incluant par ailleurs l’excellente Sister Awake. En tout, le groupe a offert 2 heures de spectacle, et les gens en auraient pris davantage. Martin nous a promis de revenir, mais la prochaine fois…en été!

Lu 2934 fois Dernière modification le samedi, 13 avril 2019 12:29
Évaluer cet élément
(1 Vote)